Repenser l’imagerie de la matière blanche

La technologie des IRM de diffusion a énormément changé; le SCIL (Laboratoire en connectivité et imagerie de Sherbrooke), un laboratoire de renommée internationale d’où la vocation d’Imeka a immergée, a été instrumental dans la redéfinition des technologies d’imageries avec la matière blanche.

L’évolution de l’imagerie de diffusion

1990s :

DTI (diffusion tensor imaging)

1995s :

QBall Imaging

2000s :

HARDI (high angular resolution diffusion imaging)

Le co-fondateur d'Imeka, Maxime Descoteaux, un joueur clé dans l'évolution de QBALL et HARDI.

Notre expertise scientifique est la clée de nos habiletés à effectuer beaucoup plus que ce qui est normalement visible. Dotée de techniques nouvelles et robustes, notre équipe dépasse toutes les attentes.

Découvrez ce que la dernière génération d’outils d’imagerie de la matière blanche peut faire pour votre projet.

Prendre à la légère les DTI et les IRM de diffusion. Pour certains, le terme DTI est l’équivalent du terme IRM de diffusion. Cette méconnaissance courante donne lieu à un malentendu des forces et faiblesse de la DTI.

Utilisation sous-optimale des IRM de diffusion

Alors que plusieurs affirment fournir des IRM de diffusion, la plupart utilisent une technologie datée sans vraiment comprendre les meilleures pratiques entourant leur méthodologie et leur analyse. Imeka comprend les pièges de cette technologie utile et peut vous aider à les éviter. La DTI n’est pas assez robuste pour montrer les croisements de fibres, qui selon les recherches, se manifestent dans 66% à 90% des voxels de la matière blanche. La méthode HARDI, utilisée par Imeka actuellement, offre une meilleure résolution et précision.

Est-ce qu’Imeka met de côté la DTI?

Pas du tout. Lorsqu’une situation appelle pour la DTI, notre équipe est la meilleure ressource pour obtenir les mesures de diffusion de base que la DTI fourni. La DTI est actuellement à la base de l’imagerie de l’eau libre.

Imeka utilise HARDI comme base pour les tractographies de fibres et les faisceaux de fibres.