DTI vs HARDI

Imeka est votre meilleur allié lorsque vient le temps d’obtenir le meilleur de la science de l’imagerie. Notre technique de tractographie des fibres, basée sur HARDI (Haute résolution angulaire d’imagerie de diffusion) au lieu de DTI (Tenseur de diffusion d’imagerie), fait une grande différence dans l’étendue de ce que vous pouvez faire avec la tractographie et les régions de la matière blanche visée via les faisceaux de fibres.

La tractographie des fibres est une extension du traitement de base des IRM de diffusion. Une fois que vous connaissez la direction que les molécules d’eau diffusent à l’intérieur des voxels, vous pouvez joindre les points pour visualiser les liens comme un tout dans la matière blanche du cerveau.

Ce que cela signifie pour les neurochirurgiens:

La tractographie à Imeka est la façon la plus reproductible, facile et abordable d’obtenir une représentation visuelle de haute qualité des voies qui doivent et ne doivent pas être coupées durant une chirurgie.

Ce que cela signifie pour la recherche pharmaceutique:

La tractographie à Imeka est utilisée pour exposer les régions d’intérêt (via les faisceaux) et les éléments microstructurels à l’intérieur de ces régions. Bien que ce ne devrait pas être utilisé comme une façon de quantifier la connectivité entre les zones de la matière grise, cela nous permet de voir des régions spécifiques au lieu du cerveau comme un tout.

Nous sommes fiers d’améliorer nos compétences jusqu’au point de connaître exactement nos limites.

Par conséquent, nous savons que la tractographie n’est pas assez robuste pour extraire des statistiques et quantifier la connectivité proprement pour la recherche. Maxime Descoteaux, notre fondateur et scientifique en chef, a fait partie du consortium qui a publié l’article spécifiquement sur ce sujet dans Nature Communication.

Un peu d’histoire

Depuis les 15 dernières années, Maxime est à la barre du SCIL (Laboratoire en connectivité et imagerie de Sherbrooke). Ce laboratoire est connu pour ses approches intégrées d’IRM de diffusion, ainsi la tractographie est une part centrale de ce qu’il fait. Imeka étant une extension de ce laboratoire, son approche est ainsi amalgamée dans notre compagnie.